L’association des centres d’appels et des acteurs du BPO au Maroc, regroupant les outsourcers leaders historiques de la profession (représentant 80% des emplois du secteur), a mis en place une charte sectorielle dans le but de continuer à oeuvrer assidûment vers une structuration saine et viable du secteur.

C'est à l'occasion de l'élection du nouveau bureau de l'AMRC en janvier 2010, qu'une commission avait été crée à cet effet : La commission Charte Sectorielle. En concertation avec l’ensemble des membres de l’association, celle-ci a regroupé dans un document unique, cosigné par l’ensemble des membres, les principes à respecter en terme de déontologie et de responsabilité sociale. La commission sera désormais en charge du contrôle du respect de ce code de bonnes pratiques ainsi que de l’examen des demandes d’adhésions à l’association.

"Bâtie depuis sa création sur le principe de l’adhésion par cooptation, en prenant en compte des critères de taille minimale et de valeurs éthiques, l'AMRC a réuni progressivement les acteurs majeurs du secteur de la relation client au Maroc, partageant des valeurs et des pratiques communes au niveau éthique et social. La mise en place de cette charte sectorielle permet à présent d'harmoniser ces pratiques et de renforcer cet engagement dans la voie d'un développement socialement responsable", précise Youssef CHRAIBI, président de l'AMRC.

"Le secteur de la relation client est sans conteste un des plus dynamiques en terme d'insertion des jeunes diplômés dans le monde du travail. Afin de leur offrir les meilleures conditions sociales, cette charte de responsabilité sociale mise en place par l'AMRC, permet d'assurer une homogénéisation et une généralisation de bonnes pratiques sociales dans le secteur, sous l'impulsion des acteurs majeurs historiques réunis au sein de cette association" souligne Monsieur le Ministre Jamal RHMANI.

"Dans le cadre de la mise en place du programme Call Académie, dispositif national de formation aux métiers de la relation client, imaginé conjointement avec l'AMRC, nous avions besoin de nous assurer que les candidats bénéficiaires seront insérés dans des entreprises ayant un engagement fort en terme de responsabilité sociale, d'où l'importance de cette charte mise en place par l'AMRC" nous annonce Hafid KAMAL, Directeur Général de l'ANAPEC.

Face à une prise de conscience générale sur la nécessité de s'engager pour une croissance socialement responsable, cette charte permettra de garantir les bonnes pratiques sociales de ces membres, et par conséquent, d'insuffler une dynamique positive aux perspectives d'embauche pour le secteur.

LES SPÉCIFICITÉS DE l’AMRC
Les entreprises membres de l’AMRC, acteurs leaders historiques du secteur, partagent des valeurs communes au niveau éthique et se caractérisent par un sens aigu de la responsabilité sociale. Elles proposent des conditions de rémunération et de travail valorisantes, ainsi que des plans de carrière sur du long terme. Les 16 entreprises membres de l’AMRC représentent à elles seules plus de 80% des 28 000 emplois du secteur au Maroc.

© AMRC